Rénovation énergétique : pourquoi commencer par les combles ?

Un habitat connaîtra des défaillances de chaleur au niveau de chaque mur en jonction avec l’extérieur. Par conséquent, les murs, les fenêtres et les sols, en surtout les toits, sont des sources de pertes d’énergie massives et la flambée des coûts de chauffage.

Pourquoi doit-on faire des travaux de rénovation d’énergie ?

Les perspectives des projets de rénovation énergétique peuvent susciter des inquiétudes : budgets, formalités administratives pour obtenir de l’aide, horaires de travail. Pourtant, la rénovation de votre logement est un moyen de le rendre plus efficace, plus sain et moins cher. Vous pourrez : économiser de l’argent. C’est généralement la principale motivation pour participer à de tels projets. Puisque une résidence bien isolée ne consomme pas beaucoup d’énergie, le financement initial devrait à la fin vous aide à faire des économies. Bénéficiez d’un confort thermique tout au long de l’année. L’habitation rénovée vous permet de profiter d’une meilleure répartition de la chaleur en hiver et d’un climat plus doux en été. De plus, c’est une belle occasion de réduire votre empreinte carbone en améliorant les rendements thermiques, ce qui contribue à protéger l’environnement.

Lancez les travaux de rénovation : par quoi faut-il commencer ?

L’investissement en un système de chauffage très performant muni d’un thermostat programmable vous aide à économiser de l’énergie et de l’argent. Mais si la chaleur se déloge par le grenier et le toit, c’est un gaspillage d’énergie et d’argent. Saviez-vous que le toit représente au moins 30 % des fuites de chaleur d’une maison ? Ce n’est, en aucun cas, pas négligeable. Ainsi, l’isolation de votre grenier et de votre toiture ne fait pas partie des nombreuses options de rénovation énergétique : c’est une priorité. Votre région, est-elle chaude ? Ce n’est pas une valable excuse, l’isolation s’intéresse presque autant à la chaleur que contre la canicule. Si vous voulez faire des travaux de rénovation énergétique dans votre maison, c’est par là qu’il faut commencer. Une fois l’isolation terminée, tous les investissements ultérieurs deviendront plus efficaces et plus rentables.

Isolez vos combles aménagés et  combles perdus, comment faut-il faire ?

Si vous avez de combles dont on peut aménager ou de combles perdus, les dispositions d’isolation ne sont pas pareilles. Dans tous les cas, pour isoler des combles, on le fait en principe par l’intérieur. Fréquemment, l’isolation des combles emménagés se fait via des isolants sous forme de rouleau ou des plaques qui s’attache aussitôt sur l’intérieur de la toiture. En contrepartie, c’est cher mais plus pratique et facile à réaliser pour les ouvrages d’isolation des combles perdus. Par conséquent, cela se fait souvent par soufflage de mousse d’isolants sur le parquet des combles perdus. 

Rénovation énergétique : quelles solutions sur un bâtiment ancien ?
Peut-on bénéficier d’aide pour la rénovation énergétique de son habitation ?