Peut-on produire de l’électricité grâce à la pluie ?

En ce jour, l’avancée technologique concernant la production d’électricité est tout simplement incroyable. Effectivement, les techniciens ont effectué plusieurs recherches en essayant d’utiliser toutes les ressources possibles pour pouvoir en récupérer de l’énergie. L’auriez-vous imaginé ? Il est désormais possible de produire de l’électricité via l’eau de pluie. Comment se passe le processus ? Lisez ce qui suit.

La production d’énergie électrique via l’eau de pluie

Pour transformer l’énergie de la pluie en énergie électrique, les techniciens utilisent un matériel de pointe baptisée piézoélectrique. Le fonctionnement de ce dernier porte sur l’exploitation de l’énergie mécanique de la pluie et sur la propriété fascinante du cristal de quart. En effet, le piézoélectrique prend la forme d’un cylindre dont les 2 faces sont couvertes de cristal de quartz.

Pour rappel, les atomes constitutifs d’un quart sont un oxygène, chargé négativement et un silicium chargé positivement. À chaque fois les gouttes des pluies tombent sur l’un des faces du piézoélectrique, les charges positives et négatives se retrouvent séparées de part et d’autre de l’hexagone.

De cette manière, une dipolaire électrique se forme. Il suffit ensuite de relier les 2 faces du piézoélectrique par deux fils électriques distincts. Et à mesure que les gouttes d’eau de pluie exercent une pression sur ce dernier. Un courant électrique y circule.

Mesure de l’énergie électrique issue des gouttes de pluie

Récemment, l’institut de recherche et de Développement de Grenoble a su créer un système de récupération de l’énergie électrique issue de l’eau de pluie. Ce dispositif permet de mesurer l’énergie récupérée à chaque impact. À noter par ailleurs que ce système ne concerne que les gouttes de pluie ayant un diamètre compris entre 1 à 5 mm.

Selon les mesures effectuées avec ce dernier, une valeur de puissance allant de 1 à 12 milliwatts peut y être récupérée. Les chercheurs ont toutefois affirmé que ces résultats sont susceptibles de s’améliorer dans les endroits pluvieux où les gouttes de pluie sont plus volumineuses.

L’utilisation de l’énergie électrique provenant de la pluie

Pour l’heure, le domaine d’utilisation de l’effet piézoélectrique est encore très limité. Bien que le système soit en mesure d’assurer les alimentations en énergie électrique des dispositifs portables et des petits appareils dans les foyers. Ces appareils peuvent être entre autres des capteurs ou encore d’autres équipements de microélectronique.

Cependant, les champs d’application de cette énergie pluviale peuvent s’élargir avec une membrane piézoélectrique plus importante et une fréquence de chute de gouttes de pluie régulières.

Quel type de pompe à chaleur peut-on installer dans un petit jardin ?
L’hydrogène : est-ce une énergie inépuisable ?