Economie d’énergie : comment remplacer ses radiateurs électriques ?

Pour l’amélioration énergétique d’un logement, il est nécessaire de changer les vieux radiateurs. Au moyen des équipements beaucoup plus performants, on peut gagner en confort thermique et aussi baisser sa facture. Le chauffage constitue approximativement 60 % de la consommation énergétique totale d’un logement. Découvrez dans cet article comment remplacer votre radiateur et tout ce que vous devez savoir.

Pourquoi changer son radiateur ?

Tout d’abord, il est à noter qu’on peut réaliser près de 45 % d’économie de chauffage en utilisant un radiateur intelligent qui est équipé d’un système de régulation et aussi de programmation. Ces équipements de domotique récents s’adaptent tout à fait à vos besoins.

Par ailleurs, l’utilisation d’un modèle de radiateur plus performant et qui consomme moins peut être très intéressant en matière d’économie. Les radiateurs les moins énergivores sont, par exemple, les radiateurs à eau basse température. Ceux-ci offrent une chaleur plus uniforme, ainsi qu’un confort de chauffage agréable.

Le remplacement de ses vieux radiateurs peut grandement améliorer le confort thermique en hiver et aussi diminuer l’empreinte écologique de son logement. La raison est que les radiateurs anciens tels que le célèbre « grille-pain » causent une surconsommation d’énergie.

Les étapes à suivre pour démonter et remplacer son radiateur

Il faut préalablement noter qu’il est fortement conseillé de remplacer son radiateur hors saison de chauffe.

La première chose à faire est de couper l’alimentation générale en eau, puis fermer la molette de réglage/d’arrivée. Ensuite, réaliser la purge. Pour s’y faire, il faut mettre un récipient sous la vanne et tourner la vis de purge avec une clé. Quatrièmement, il faut dévisser de manière partielle la vanne/raccord du retour en mettant un récipient en dessous afin que l’eau s’écoule. Lorsque le radiateur est vidé, dévisser totalement à l’aide d’une clé. Ensuite, vous devez dévisser le raccord d’arrivée et retirer de son emplacement au mur votre ancien radiateur. Enfin, il ne vous reste qu’à positionner le nouveau radiateur sur les raccordements si celui-ci est compatible, et aussi si les raccords (entrée et retour) se positionnent au même endroit. Dans le cas où votre nouvel appareil ne peut pas être installé sur la même position que l’ancien, vous devez alors réaliser quelques travaux de plus (perçage, soudure de nouveaux tubes, etc.)

Les principaux modèles pour changer le vôtre

  • Radiateurs à eau en fonte : performants, chaleur douce et diffuse, excellente inertie, rétro et design, plus lent à monter en température, fixation qui n’est pas compatible avec un mur fragile à cause de son poids.
  • Radiateurs à eau en acier : performants, rapide à monter en température, confort, plus design et moderne, inertie plus faible, adaptés à un logement moderne avec une bonne isolation.
  • Radiateurs à eau en aluminium : bonne inertie, léger, facile à installer, prix élevé pour modèles basse température.
  • Radiateurs électriques à inertie : stockage de la chaleur et diffusion douce étalée dans le temps, économiques, performants, encombrants.
  • Radiateurs électriques infrarouges ou panneau rayonnant : performants, chaleur douce et homogène, économique.
Comment économiser grâce au comparateur d’énergie ?
Astuces pour réduire sa consommation d’eau